Les doigts croisés tout va comme le veut Rosatom, et pas comme un film apocalyptique.